Quelle est la composition des implants mammaires ?

L’augmentation du volume grâce à des implants est une méthode qui a été découvert depuis longtemps et qui a fait preuve de sa réussite . Pour cette raison, les implants mammaires représentent la technique la plus utilisée par les femmes qui souhaitent avoir de gros seins .

Implant mammaire : De quoi est-il composé ?

L’implant mammaire est formé d’un enveloppe et un contenu :

L’enveloppe d’un implant mammaire

L’enveloppe des implants mammaires se forme d’un élastomère de silicone qui ne présente pas de risque pour la santé.
La surface des implants ronds peut être lisse ou texturée, mais celle des implants anatomiques est toujours texturée, sa rugosité limite le risque de rotation.
Les prothèses mammaires à enveloppe lisse donnent des seins plus souples et plus mobiles.
Les implants à enveloppe texturée seraient mieux tolérés mais peuvent réduire le mouvement et la souplesse des seins.

Le contenu des implants
  • Le sérum physiologique : est une solution de Na cl ( eau salée) de même concentration que celle du corps humain.
  • Le gel de silicone : les implants en gel de silicone qui ont eu lieu en janvier 2001 ont réalisé une révolution au niveau des résultats obtenus et de la durabilité de ses conséquences sur la forme et la volume des seins .
  • L’acide hyaluronique : il est interdit depuis 2011 après avoir découvert ses effets nocifs que les seins.

Des implants mammaire pour avoir de gros seins

L’augmentation mammaire est une technique fiable, efficace, et facilement reproductible, avec l’avantage principal d’apporter un comblement volumétrique sur mesure à la patiente par un tissu autologue, ainsi qu’un résultat stable dans le temps.

En fait, l’augmentation mammaire sert à corriger :

  • Le développement faible de la poitrine par rapport à la morphologie de chaque femme.
  • La perte d’un volume de la poitrine après une grossesse ou suite à des perturbations au niveau des hormones pour les adultes.
  • L’asymétrie ou la déformation de votre poitrine.

Enfin, à noter que cette technique ne peut se substituer à toutes les indications de chirurgie d’augmentation mammaire. Et les implants gardent leur place dans l’arsenal thérapeutique.

Laisser un commentaire